Les carrefours de l’édition scientifique

Le numérique, terme tellement vaste qu’il englobe des réalités bien distinctes, a introduit de profondes mutations dans l’édition. Durant cette séance, nous nous intéresserons en particulier à la question de l’édition scientifique et des contraintes qu’elle rencontre.

Si le numérique n’interdit en rien la qualité scientifique d’un ouvrage, un certain nombre d’aspects doivent être interrogés. Par exemple, comment faire droit à la citabilité, lorsque la numérotation évolue en fonction de la taille variable des caractères. Comment faire référence à telle ou telle édition si la mise à jour est silencieuse et continue ?

À ces questions techniques viennent s’ajouter des questions économiques (la mise en place d’une chaîne électronique du livre implique un savoir-faire et des investissements en termes de logiciel) et des problématiques liés à la symbolique. Comment rendre acceptable le prix d’un livre électronique quand Internet est vécu comme le pays du gratuit ? Comment rendre légitime un livre électronique quand le papier est encore vécu par beaucoup comme la reconnaissance ultime d’un travail de recherche ?

Face à ces problématiques, quelles sont les solutions mises à place par les éditeurs ? Comment relever ce triple défi économique, scientifique et symbolique ?

Le séminaire « cultures numériques » se tiendra le samedi 23 avril, de 14h à 16h, dans la Bibliothèque de la Sorbonne, (BIS) – salle de formation. La séance sera consacrée aux carrefours de l’édition scientifique avec les interventions d’acteurs directement plongés dans ces problématiques, avec des héritages et des approches différentes :

 

En présence de :

 

Claire ABRIEUX (Publishroom)

Chloé GIRARD (Droz)

Céline BARTHONNAT et Audrey ORILLARD (Publications de la Sorbonne)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *